Je Suis ?

OK

Parc éco sensoriel

  

 

Bien que cet aménagement possède dans un premier temps un but à valeur thérapeutique, ce jardin s’articule autour de 3 grands pôles : les sens, l’interaction et l’écologie.

C’est un jardin qui génère du bien être. Un endroit qui a un effet positif sur l’humeur et la santé du résident et qui, dans certains cas, possède la capacité de diminuer l’administration de médicaments.

La conception de ce jardin a été dédié aux besoins physiques, psychologiques et sociaux des personnes autonomes mais vieillissantes. Afin de faire perdurer l’autonomie des résidents tout en gardant en tête qu’ils puissent être prochainement touchés par des maladies, ce jardin anticipe et veille à faire travailler les sens des habitants. Ce jardin éco sensoriel a donc été étudié pour aider les résidents et ceux qui les accompagnent à se détendre, à travers des stimuli sensoriels, tactiles, olfactifs, auditifs et visuels, qui génèrent le bien-être, pour réduire autant que possible les thérapies pharmacologiques. Des plantes parfumées, aromatiques et à la floraison prolongée se trouvent au centre du parcours et ont un impact thérapeutique sur chaque individu, quelqu’il soit.

Trois principes fondamentaux constituent ce jardin : l’aspect chromatique permet la visibilité du jardin sous toutes ses couleurs, l’îlot des senteurs propose une pergola odorante et le jardin des saveurs se compose de petits fruits.

Enfin, des boîtes à textures ponctuent le parcours en stimulant le toucher et, des mobiliers musicaux créeront une ambiance sonore au contact du vent. Une interaction se crée spatialement grâce aux divers cheminements. Des passages se croisent, d’autres se créent. Certains sont physiques, d’autres sont en mouvement selon les flux. La gestion est raisonnée et l’idée principale du jardin s’oriente autour de l’appropriation du parc par les résidents ; ils seront donc libres de compléter ponctuellement le jardin par les plantations de leur choix. L’Homme interagit ici avec son milieu mais ce n’est pas tout… L’espace de rassemblement au centre du jardin est un îlot social, des activités de groupe pourront y être proposées et un accès au fond du jardin permet de créer une liaison piétonne entre la résidence et la ville.

Enfin, le principe de jardin évolutif s’adapte aux besoins de la nature et des résidents. L’objectif est ainsi que l’usager devienne acteur du lieu, tout en s’adaptant aux végétaux spontanés de ce nouvel écosystème. Des haies de Benjes créent des niches écologiques. Des hôtels à insectes et des nichoirs seront fabriqués en lien avec les écoles. Le compostage est présent au sein du jardin, comme à la maison.

Pour finir, ce jardin a été composé par le biais d’associations végétales diverses. Tous les végétaux sont comestibles, sauf ceux initialement présents sur le parc, qui ont par ailleurs, été conservés dans le nouvel aménagement.


Imprimer

Envoyer à un ami

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres.